Herbes

Valériane: Détecter et combattre les maladies et les ravageurs

Pin
Send
Share
Send


La valériane est naturellement une plante très robuste qui ne peut nuire à rien si rapidement. Cependant, si des erreurs d'allaitement se glissent, certaines maladies et ravageurs se propagent.

© AungMyintMyat - Fotolia.com

La valériane (Valeriana) est considérée comme une plante très robuste et est relativement rarement infectée par des maladies et des ravageurs. Si les exigences de localisation ne sont pas prises en compte, la plante peut être endommagée, ce qui se traduit par des troubles de la croissance ou une paresse de floraison.

Une infestation de pucerons peut parfois être observée sur la valériane. L'oïdium se produit également.

Pucerons - faciles à repérer, faciles à contrôler

Les pucerons sont parmi les ravageurs des plantes les plus courants sous nos latitudes. Le danger pour la plante est limité. Si l'infestation est reconnue en temps utile et combattue en conséquence, les plantes ne subissent généralement aucun dommage.

Reconnaître:

Si vous inspectez régulièrement vos plantes, vous ne serez pas à l'abri d'une infestation de pucerons. Les parasites verts, bruns ou noirs sont visibles à l'œil nu sur les plantes. Les pucerons préfèrent rester sur les feuilles et les pousses de la valériane. En plus des ravageurs eux-mêmes, le jardinier amateur attentif remarquera également une couverture collante qui s'étend sur les parties des plantes infectées. Ce sont ce que l'on appelle le miellat, les excrétions des ravageurs des plantes.

Combattre:

Les pucerons peuvent être facilement contrôlés sans utiliser de produits chimiques. Si seuls quelques ravageurs peuvent être identifiés, il suffit généralement de retirer les pucerons un par un des feuilles. La nature se sert souvent des plantes des champs. Chez la coccinelle, le puceron a un prédateur redouté. Si les coccinelles sont placées directement sur les plantes, le travail du jardinier amateur est généralement déjà effectué.

Traitement à l'eau savonneuse

Une douche avec de l'eau savonneuse est un remède efficace contre les pucerons. Pour cela, l'eau est mélangée avec du savon doux. Afin que la plante ne soit pas endommagée en conséquence, les produits de savon synthétique doivent être évités. Environ une cuillère à soupe de savon doux est ajouté à un litre d'eau.

"Astuce: L'efficacité de l'agent peut être intensifiée en ajoutant un peu d'alcool.

La solution préparée est versée dans un flacon pulvérisateur et appliquée sur une grande surface. Un film se forme sur toute la plante. Cela empêche les ravageurs de respirer et les laisse mourir. Pour des raisons de sécurité, le traitement peut être effectué plusieurs fois.

Lutter contre les pucerons avec les orties

Les orties sont beaucoup plus que les mauvaises herbes, elles peuvent très bien être utilisées pour lutter contre les ravageurs. Une infusion est faite à partir des feuilles d'ortie. Pour cela, dix parties d'eau et une partie de feuilles d'ortie sont utilisées. Le brassin doit infuser pendant quelques jours avant de pouvoir également être utilisé comme un spray efficace.

"Astuce: La plante ne doit pas être exposée à la lumière directe du soleil pendant le traitement avec du bouillon d'ortie. Cela entraînerait la formation de taches brunes sur les feuilles et les fleurs de valériane.

Oïdium - la maladie fongique tenace

L'oïdium est rare en valériane. L'émergence est favorisée si les plantes interfèrent les unes avec les autres en raison d'un peuplement trop dense ou s'il y a un apport excessif de nutriments.

Reconnaître:

L'oïdium est particulièrement fréquent à la fin de l'été sur la valériane. Si les journées sont chaudes et sèches et les nuits sont déjà humides et fraîches, le terreau idéal pour ce «champignon du beau temps» est créé. L'oïdium peut être reconnu par les dépôts blanc-gris et farineux sur les feuilles.

Combattre:

Le moyen le plus simple est d'empêcher le champignon. Si les jours chauds et secs de la fin de l'été arrivent, les jardiniers amateurs devraient utiliser un tuyau d'arrosage ou un pulvérisateur pour plantes et pulvériser soigneusement la plante de valériane. L'oïdium ne se produit que sur les feuilles sèches.

Lait pour l'oïdium

Un mélange d'eau et de lait peut devenir une arme secrète contre le mildiou. À cet effet, huit parties d'eau et une partie de lait sont mélangées et versées dans un flacon pulvérisateur. Les plantes sont maintenant pulvérisées à fond avec elle. La solution doit rester sur la plante pendant environ une heure.

"Astuce: Pour que la liqueur de lait ne puisse pas pénétrer dans le sol, la zone racinaire de la plante doit être recouverte de papier d'aluminium.

Le traitement doit être effectué plusieurs fois par semaine, car cela peut prendre beaucoup de temps jusqu'à ce que le mildiou ait complètement disparu.

Toutes les parties de plantes infectées doivent être coupées. La valériane tolère cet élagage et repousse. Les plantes entières ne doivent être éliminées que dans des cas particulièrement graves.

Les avantages et les inconvénients de la lutte antiparasitaire naturelle sur la valériane

avantages
✔ La lutte antiparasitaire naturelle protège l'environnement et préserve la plante.
✔ Aucune préparation correspondante ne doit être achetée.
✔ Les ingrédients sont peu coûteux et disponibles dans tous les ménages.

inconvénients
Mehrere Habituellement, plusieurs traitements sont nécessaires.
✖ En cas d'infestation particulièrement persistante, il peut arriver que les fonds soient insuffisants et que la plante doive être éliminée.
✖ La production de pesticides appropriés nécessite un certain effort.

Évitez les erreurs de maintenance

Si les instructions d'entretien de la valériane sont suivies, la plante vous remerciera pour sa croissance saine. La valériane malade, d'autre part, suggère diverses erreurs d'allaitement:

Pin
Send
Share
Send